© 2023 par Espace Détente.  Créé avec Wix.com

  • s-facebook
  • Twitter Metallic

Se former au Reiki : quelles sont les questions à se poser, que savoir et comment procéder ?

1. S’informer :

 

  • Qu’est-ce que le Reiki , comment ça marche et qu’apporte t-il ? Prenez les informations dans les grandes lignes. Si vous cherchez à « tout » savoir avant de vous engager, c’est que vous n’êtes pas prêt(e). Retenez qu’un pratiquant de Reiki, c’est ce que l’on appelle depuis des millénaires : un guérisseur ! Le Reiki est simplement une méthode pour canaliser et réveiller ce don que vous avons tous en nous ...

  • Où se former, comment choisir ? Sortez de la peur de l’inconnu, allez au-devant et « accueillez » les informations avec l’esprit ouvert. Laissez vous guider par votre intuition, par des signes ou par des rencontres et faites la part des choses. Ensuite, vous êtes libres d’en penser et d’en faire ce que vous voulez.

  • Le Reiki, dans son enseignement pur, n’est ni une religion, ni un dogme, ni une secte. Au contraire, il permet à chacun de retrouver son essence même, sa liberté d’être ce qu’il est au plus profond de lui-même, sa liberté de penser et d’évoluer … N’acceptez aucune pression, aucun signe d’appartenance, aucun enfermement, sauf si c’est votre propre choix, c’est la loi du libre-arbitre.

 

2. Un pas primordial :

 

Rencontrez le maître Reiki pour répondre à tous vos questionnements, et idéalement, recevez-y un soin en laissant un bon laps de temps entre le soin reçu et la formation. Ca vous permettra d’avoir du recul et c’est de cette façon que vous saurez si c’est bien cela que vous voulez, vous aussi, pratiquer. Vous le « sentirez » parce que cela correspondra à votre fréquence vibratoire. Vous ne pourrez pas vous tromper. De son côté, le maître enseignant pourra déterminer également si vous êtes prêt pour cette enseignement et si sa formation vous conviendra. Car ce n’est pas la peine d’enseigner à une personne ce qui n’est pas fait pour elle, ce n’est pas le but. On dira donc que l’élève choisit son maître et le maître choisit son élève : il s’agit d’une véritable rencontre. Sans ascendance, ni d’un côté ni de l’autre.

 

3. D’autres conseils de bon sens :

 

  • Le Reiki se pratique dans l’amour et la bienveillance et s’enseigne par degré, un à la fois et dans l’ordre. Ne vous engagez pas dès le départ pour tous les degrés de Reiki et encore moins pour la maîtrise. Chacun est différent, chacun a son chemin, chacun a son rythme, c’est la liberté d’ETRE « Je suis ce que je suis » et tout est bien. On progresse pas à pas et on s’arrête là où on le souhaite.

  • Ne vous dissipez pas dans toutes les formations qui courent sur le marché du bien-être … Il s’agit de bien recevoir un enseignement, celui qui vous convient, et d’aller avec assurance sur ce chemin. Ne vous perdez pas à l’extérieur, les réponses sont en vous. Vous pourrez suivre autant de formations, lire autant de livres que vous le pourrez, si vous n’allez pas sur la voie de la libération et de la transformation intérieures, la « lumière » ne se fera pas. C’est le rôle des initiations et de l’enseignant de vous y aider. C’est pourquoi ce choix est important car il y a reiki et reiki, maître-reiki et maître-reiki … D’où l’importance de la rencontre préalable.

  • Le domaine a trop facilement la réputation de « charlatanisme ». C’est une parade à ce que l’on ne comprend pas ou à ce que l’on ne connaît pas. Car en même temps, sachez que le reiki a déjà fait son entrée dans certains hôpitaux … En résumé : comme dans tous les domaines, il peut y avoir des personnes peu scrupuleuses que ce soit un garagiste, un notaire ou un avocat, et même un médecin … La vigilance et le bon sens s’imposent. Les enseignements à distance ne font pas partie du bon sens ...

 

4. Pour ma part ...

 

Pour ma part, dans mon enseignement, mon slogan est «Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles et le juste milieu», c’est pourquoi j’accompagne chaque stagiaire, s’il le souhaite, sur sa propre route, là où il veut aller, et je m’efforce de le guider pour qu’il trouve ses propres clés d’évolution. «Un bon maître vous éclaire un chemin, il ne vous dit pas ce que vous devez y voir» !

 

Bien sûr, il faut être «prêt(e)» à recevoir une formation de Reiki car cela nous transforme et bouscule parfois notre vie si cela est nécessaire. Encore une fois, il n’y a pas de chemin « standard» ni «canalisé». Vous créez votre propre chemin et il sera fait le meilleur pour chacun d’entre vous. Vous ressentirez comme une évidence de faire ce choix : «C’est là que je veux aller et pas ailleurs». Il y aura juste le «bon moment» et la «bonne personne».

 

Et pour terminer, sachez que pour comprendre le Reiki, il faut le vivre ! Il est impossible, sans en avoir reçu, de concevoir ce que cela représente. C’est tellement vaste, inattendu, inhabituel … La compréhension se fait au fur et à mesure et l’on apprend, pas à pas, à se reprendre en mains à tous points de vue et dans tous les sens du terme !

Le Reiki dans tous ses états

La méthode naturelle d'auto-guérison par le Reiki s'étend, se propage, s'enseigne, fait son entrée dans les hôpitaux ...

Mais aussi, il se commercialise, se galvaude, se déguise, s'ajoute des particules et il se perd dans l'incompréhension du public.

Il lui arrive d'être canalisé, voire limité, par des fédérations ou des appellations prenant un air officiel ou « reconnu ». Il peut alors en perdre sa tradition de liberté et sa simplissime accessibilité. Parfois, certains le « gouroutisent », d'autres l'automatisent par des séances au tarif horaire ou des désiratas très lucratifs. Le Reiki n'est pas non plus un phénomène de mode.

Les Etats-Unis ont beaucoup contribué à son expansion. La moitié des hôpitaux ont des centres de médecine alternative et complémentaire et proposent le Reiki. Dans d'autres pays aussi, le milieu hospitalier ouvre ses portes et le conseille en support de traitement.

Certaines assurances s'ouvrent aux remboursements de cette médecines alternative. La science se penche très sérieusement sur les bienfaits pour les patients mais aussi sur ceux qui dispensent les soins en milieu hospitalier difficile, comme les départements cancers ou chirurgie.

La réalité du Reiki est donc bien loin de certaines dérives ... Néanmoins, la prudence s'impose si vous souhaitez recevoir un soin Reiki ou son enseignement. Mais, soyons réalistes, il n'y a pas plus de danger que lorsque vous devez choisir un agent immobilier, un avocat ou même un médecin ! Discernement et vigilance s'imposent. Dans toutes les disciplines, il existe des personnes sérieuses et compétentes.

Il serait dommage de « diaboliser » le Reiki et de perdre la richesse qu'elle peut apporter à chacun. Le Reiki doit se faire de manière sérieuse et responsable, dans l'amour, la compassion et la bienveillance.

"La médecine énergétique est la discipline de l'avenir car elle est fondée sur une antique pratique spirituelle exigeant du guérisseur qu'il incarne le changement qu'il veut apporter et qu'il se guérisse lui-même avant de guérir les autres". (Dr Wayne W. Dyer)

Le Reiki nous apporte, certes, une grande relaxation mais va bien au-delà de cela : la transformation s'opère au plus profond de nous, entre dans chacune de nos cellules, nous libèrent de nos limites, de nos barrières émotionnelles, nous guérit de nos blessures trop longtemps enfouies. Nos corps mental, psychique et émotionnel se purifient, se nettoient. Le corps physique suit cette évolution et recouvre une meilleure santé.

Et bien entendu, le Reiki ne se substitue en aucun cas à la médecine ni à un traitement prescrit. C'est le libre-arbitre de chacun.

Le monde a besoin d'un vrai changement climatique spirituel !

Spiritualité, reiki .. et bla bla bla

Informations, désinformations, intox, avis divers ou fakes pullulent sur tous les sujets … Y compris sur la spiritualité. Comment s'y retrouver et surtout que faut-il comprendre de tout cela ? A chacun sa perception des choses ...

Les croyances toutes faites « on m’a appris » ou « il m’a été enseigné que », « on m’a dit que », « j’ai lu que » sans vérifier par soi-même ou recouper les sources, sont des comportements qui font partie d’un monde qui s’écroule, et ce, pour de très bonnes raisons. Observez ce qu’il se passe sur la planète ... Au lieu de montrer inlassablement un coupable du doigt, dites-vous bien que notre monde, qui ne va apparemment pas bien, ce monde, c'est « Nous » … « Nous » ne sommes pas dans la bonne direction, nous avons donc quelque chose d'essence-ciel à comprendre, des comportements et des schémas de fonctionnements à modifier ... avec humilité.

Certains êtres sont déjà réveillés à l'élévation de leur conscience, un peu, beaucoup, ou pas du tout ... peu importe, chacun son chemin. L'important est d'être déjà sur le chemin et de tenir compte que nous sommes tous connectés et que tout est connecté ! Tous sur le même bateau : ceux qui le font avancer, ceux qui tentent de le couler , ceux qui ne font rien ...

Depuis quelques décennies, nous sommes entrés dans une époque qui invite chaque être humain à se réapproprier ses propres capacités extra-sensorielles, à élever sa conscience, à être dans l'empathie et dans la compassion, à redevenir heureux et à réutiliser ses facultés, à penser par lui-même ainsi qu'à s'auto-guérir. Serait-ce le chemin de la sagesse ? Qu'on l 'appelle, selon l'époque et les croyances, mouvement « hippie », « new age », ou encore « mode » ou « arnaque » pour certains, cela n'a vraiment pas d'importance. Ce qui est important, c'est ce que vous, vous en ferez. La vie sur terre est un passage, dit-on. C'est vrai, c'est un « pas sage » et chacun fera le pas qu'il voudra faire, qu'il pourra faire. Le comportement de chacun déterminera la grandeur de son pas. Et cela lui appartient, c'est son libre arbitre.

Dans ce nouveau monde en création, il regorge de chemins vers la spiritualité, le bien-être, la guérison intérieure, l'éveil, ... Les mots sont les mots, choisissez celui qui vous convient. D'ailleurs, observez-vous lorsque vous prononcez le mot « spiritualité » ou encore « Dieu » ou « la source divine » par exemple. Etes-vous vraiment libre d'intégrer la compréhension de ces mots sans une connotation religieuse ? Ou observerez-vous que les ancrages de la société sont encore bien présentes en vous et en votre façon d'envisager les choses ? Non pas que nous allons « taper » sur les religions, chacun choisira ce qui est bien pour lui. Il suffit de ne pas se laisser envahir par quelque chose d'extérieur. La solution est en vous. « Aide toi et le ciel t'aidera » ne veut pas dire, pour ma part, qu'il faut rentrer dans un temple de pierres, prier, allumer des cierges et se conformer à tout ce qui est dit dans une religion ou un dogme pour obtenir ce que l'on souhaite, cela ne sera pas suffisant ... Aide-toi, c'est transforme-toi ! Et la loi universelle de la résonance t'aidera ... Entre ton temple intérieur ... C'est tout.

La bonne façon de comprendre votre vérité est d'être dans votre coeur et de sortir de votre peur. Seul le coeur est, ou se rapproche, de la vérité.

Il est temps de laisser tomber les clichés obsolètes pour aller au-devant de choses nouvelles, qui, à priori, nous paraissent inconcevables, étranges, ou dites paranormales, et d'avoir enfin ses propres convictions. Soyez en équi-LIBRE, utilisez votre discernement et sortez de la peur. Osez sortir de votre « zone de confort » illusoire et redevenez curieux de tout. Soyez comme cet enfant que vous étiez et qui s'ouvre à tout apprendre. Un monde de découvertes incroyables est à nos pieds.

Gandhi disait : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » … Soit. Pour cela :

  • Lâcher nos ancrages, ce à quoi nous avons toujours cru et qui n'a plus lieu d'être ou qui est incomplet …

  • Cultiver l’humilité : Platon (5è siècle avant JC) disait de la terre qu'elle était sphérique … Ce n'est pourtant qu'au 16è siècle que cette vérité a été établie et révélée! Durant tout ce temps, les peuples, mis à part quelques initiés, ont cru jusque là que la terre était plate !

    L'Académie des Sciences de Paris considérait à une époque que « voler avec un appareil plus lourd que l’air relevait de l’utopie » … Blériot lui-même aurait dit : « plus lourd que l'air ne volera jamais »... avant de changer d'avis. Lord Kelvin, sommité des Sciences Physiques au cours d'une bonne partie du XIXème siècle, aurait lui aussi prétendu en 1900 que la physique était une discipline achevée (à part, selon lui, quelques améliorations de précisions à faire dans les calculs), et que jamais une machine plus lourde que l'air ne pourrait voler (1895). Oups ! Heureusement qu'Einstein, Planck et d'autres ne s'en sont pas laissé conter, et que les frères Wright, devenus célèbres pionniers de l’aviation au tout début du XXème siècle, n'y ont pas prêté une oreille trop attentive. Imaginez …

  • Bas les masques ! Le chaos mondial n'est autre qu'une grande divulgation de ce qui doit disparaître. Chacun doit maintenant « être » au lieu de paraître, au risque de disparaître ... Ce n'est donc pas la peine de critiquer, de juger ...

 

Ceci étant, je pense qu’il faut reconsidérer ce qui a été exactement dit par les uns et les autres … Le fait est, néanmoins, qu’avant qu'une chose qui nous paraît extraordinaire soit reconnue aux yeux de tous, on ne peut imaginer cette chose, concevoir que cela puisse être … Qui pouvait imaginer, à une époque, ne fusse que la télévision … Ne comptez que sur vous-même, n'attendez pas qu'on vienne vous dire les choses, reprenez-vous en charge, pensez par vous même et dans votre coeur ... Réveillez-vous, informez-vous, expérimentez et libérez-vous ! Vous ferez un grand pas pour l'humanité. Et vous êtes l'humanité.

Alors, si l’on vous parle d’énergie, d’énergie libre et de physique quantique, de guérison naturelle, de médiumnité ou encore d'Ovnis, ouvrez-vous au champ de tous les possibles et explorez par vous-même avant de dire que cela n'existe pas ou n'est pas possible. Ce sont vos ancrages, vos croyances, vos blessures, le mental et l'égo qui agissent comme des filtres, vous bloquent et ne vous permettent pas d'accèder à des connaissances plus vastes.

Quant au Reiki, non, ce n’est pas une secte, sauf si une indélicate personne en aurait l’idée … Cela lui appartiendra. Faites confiance à votre vibration intérieure, à ce qui est bien pour vous. N'attendez pas que quelqu'un fasse votre chemin à votre place, car vous risquerez de tomber sur cette personne indélicate qui vous sollicitera à ne pas être vous même. Le Reiki n'est ni une religion, ni un dogme, n'en déplaise à ceux qui s'approprient cette liberté pour nourrir leur Ego. Il n'a pas besoin non plus d'appartenir à une fédération ou d'avoir un gourou. Surtout pas de tout cela, c'est tout le contraire ! Il s'agit d'une « méthode » qui se fonde sur des savoirs anciens, des expériences, sur la connaissance de la théologie, sur les sciences spirituelles qui trouvent à présent leur écho dans la science, celle qui ouvre enfin ses portes au champ de tous les possibles, comme nous le prouvent les grandes avancées de la physique quantique. C'est de l'énergie universelle libre et ouverte à tous !

On ne peut éviter les discrédits envers ces méthodes et enseignants de plus en plus nombreux, les jugeant comme de « nouvelles mannes financières ». Très curieusement, le Reiki en fait principalement les frais, dérangerait-il l'ombre ? Paradoxalement, il fait son entrée dans les hôpitaux ... Le monde médical voudrait-il se l'approprier ? Rien n'est faux et rien n'est totalement vrai. Réveillons-nous … Depuis des décennies, nous sommes sous le joug de « mannes financières » ... peu scrupuleuses : médicales, pharmaceutiques, médiatiques, esthétiques, alimentaires, .... Est-ce à dire que tous les médecins et tous les médicaments sont à rejeter ? Que tout ce que vous mangez est nuisible pour votre santé ? Bien loin de là, à mon sens. L'ouverture de votre coeur et l'élévation de votre conscience vous font faire les meilleurs choix dans tous ces domaines. Pourquoi en serait-il autrement pour les méthodes d'éveil ? Ayez du discernement, soyez dans le coeur et permettez-vous de redevenir vous-même. Informez-vous, informez et ne jugez pas, ne condamnez pas, car chacun à ses choix à faire. Redevenons tous un véritable être humain sur la terre ...

Transformer le monde en quelque chose de meilleur, c'est arrêter de juger, de critiquer et de penser que ce que nous faisons est la vérité pour tous. Parce que ça, c'est notre Ego qui parle ... Concentrer son énergie sur ce qui est lumineux, positif et qui va dans le bon sens, sera plus utile. Unissons tous ceux qui travaillent pour la lumière, qu'importe la méthode. Je me suis intéressée à beaucoup d'autres méthodes et enseignements, allant bien entendu dans un sens lumineux, et j'ai constaté que tout se rejoint ! Rappelez-vous : la lumière n'a pas d'ombre ! Laissez le « reste » de côté.

Sortez du réflexe de « croire » car rien n’est certain et tout est possible, ouvrez-vous et lâchez prise ! Accueillez l'information, ne la cataloguez pas d'emblée. Il y a une compréhension à développer en tout. Fuyez les abus de pouvoir et tout ce qui ne vous semble pas sincère. Suivez votre intuition et libérez-vous de votre intellect formaté. L’expérimentation vaut mieux que la croyance. Allez au devant du renouveau, du lumineux, du positif et existez ! Développez vos propres convictions, librement, et vous serez peu à peu sur le chemin de la paix. Je vous le souhaite !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now